“Qui se sent morveux qu’il se mouche” est un proverbe correct et régulier, car il n’y a aucune raison pour que j’aille moucher le nez d’un type que je ne connais pas, que je n’ai jamais vu et dont je n’ai strictement rien à foutre. Pierre Dac

Notes

  1. u-are-what-u-art a reblogué ce billet depuis ana6v
  2. ana6v a publié ce billet